NOSTREDAMEDENOYON

Une acropole, à 100 métres au-dessus de la plaine, Laon est l'archétype de la ville médiévale où l'immense vaisseau impose sa masse.
 
 
La cathédrale est une merveille.
Chef-d'oeuvre de l'art gothique "primitif".

 

Au XIIème siécle Laon est l'une des villes les plus importantes du royaume de France avec ses 15000 habitants.Centre intellectuel renommé, les étudiants venaient de toute la chrétienté pour étudier la théologie et la médecine.

l'images est superbe, quelques secondes de patience...Merci !

 

La construction de la cathédrale fut entreprise en 1155 par l'évéque Gautier de Mortagne dans le nouveau style, juste aprés Saint Denis et Noyon .Le style gothique "primitif" garde encore la robustesse du style Roman, mais ne nous trompons pas, à Laon tout est innovation et audace.

L'objectif de créer une architecture spacieuse et lumineuse est pleinement atteint, notamment grace à la tour-lanterne
On considére généralement la façade de Notre-dame de Laon, comme la premiere de facture complétement gothique avec ses trois grands porches abritant les portails ornés de sculptures et de voussures.
Le portail de droite est consacré au jugement dernier.
Le portail central consacré à la glorification de Marie, enfin le dernier traite de la nativité.

 

l'images est superbe, quelques secondes de patience...Merci !

l'images est superbe, quelques secondes de patience...Merci !

 

La nef composée de dix travées méne au transept dominé par la tour-lanterne puis au choeur baigné de lumière.

Comme à Noyon, la travée est composée de quatre parties.

De grandes arcades soutenues par de gros piliers encore très roman s'ouvrent sur des collatéraux larges.

Au dessus les tribunes éclairées par des fenétres, ensuite le triforium aveugle découpé par de fines colonnettes. Enfin les fenètres hautes baignent la nef d'une lumiére vive.

 

Le vaisseau est imposant avec ses 110 métres de longueur et ses 31 métres de largeur.Enfin la nef culmine à 24 métres sous voutes.

 

Votez pour ce site au Weborama