Une réunion de la plus haute importance devait réunir tous les barons du royaume, organisée par le jeune et prometteur roi Louis V dans la ville de Senlis en l'an 987, se termina par son enterrement.

Les barons qui venaient à cette réunion enterrèrent Louis V et procédèrent à l'élection d'un nouveau roi, sous la férule de l'archevêque de Reims, Aldéberon, ils choisirent l'un d'entre eux, Hugues Capet.

A partir de cette date, Senlis eut des liens privilégiés avec la nouvelle dynastie.

 

 

La construction de la cathédrale de Senlis débuta en 1155 due à l'instigation de l'évêque Thibaut et grâce à la générosité du roi Louis VII.

Elle est la plus petite des cathédrales françaises.

La célébration solennelle le 16 juin 1191 en présence de nombreux évêques et comtes marque la fin des travaux.

L'élégance de la fléche en font un chef d'Oeuvre de l'art "gothique"

 

 

Au début du XIII éme siècle, les donations faites par le roi permettent d'effectuer des travaux dont la sublime flèche en couronnement de la tour sud.
 

L'incendie de juin 1504 fut important avec la destruction de la couverture des voûtes et des grandes fenêtres.

Louis XII, puis François 1er permirent la reconstruction.

Le transept fut complètement reconstruit dans le style flamboyant avec notamment l'architecte Pierre Chambiges.

 
Votez pour ce site au Weborama